Les soins bucco-dentaires
 Un chien possède 42 dents, un chat 30;  et pour l’un comme pour l’autre, cette dentition nécessite des soins réguliers.

        L’idéal serait de brosser quotidiennement, ou tout au moins plusieurs fois par semaine les dents de nos compagnons. Il existe en effet des dentifrices adaptés que vous pouvez vous procurer ici. Il est préférable d’habituer les chiens et chats dès le plus jeune âge à ces manipulations pour qu’elles deviennent faciles et agréables pour eux comme pour vous.
        D’autres produits tels que des lamelles à mâcher ayant un effet nettoyant sur les dents, peuvent être bénéfiques s’ils sont utilisés régulièrement.
    Il existe également des croquettes spécialement formulées pour prévenir l’apparition du tartre chez le chien et le chat. Ces aliments, dont la texture et la taille permettent un " effet brosse à dent " peuvent ralentir de façon notable le dépôt de tartre.

    Pour une meilleure efficacité, ces mesures préventives peuvent être associées notamment chez les animaux prédisposés à ce genre de problème.


Le tartre et ses conséquences

    Sans soins, les dents sont petit à petit recouvertes par une pellicule invisible, la plaque dentaire, qui, à son tour, va être envahie par les microbes puis se minéraliser, formant ainsi le tartre.

    Certaines affections, comme une mauvaise position des dents ou la persistance de dents de lait, peuvent favoriser le dépôt du tartre. Les chiens de petite taille (caniche, Yorkshire terrier, bichons…) ainsi que certaines races de chats ont une prédisposition à l’accumulation rapide de tartre. L’utilisation d’un aliment mou ou collant aux dents accélère également ce dépôt.

    Une fois le tartre installé, en plus d’une mauvaise haleine, d’autres problèmes peuvent apparaître : les bactéries présentes au sein du tartre peuvent provoquer des dégâts importants au niveau de la dent et de la gencive; on peut alors observer une gingivite (inflammation douloureuse de la gencive), et les dents peuvent se déchausser progressivement et tomber. D’autres problèmes plus graves surviennent parfois. Ainsi, un animal qui a une mauvaise haleine, des difficultés à mâcher, qui salive ou mâchonne de manière inhabituelle peut présenter une affection buccodentaire.

    Des détartrages précoces, c’est-à-dire dès que le tartre s’est installé et avant que les dents et les gencives ne soient abîmées, ainsi que des soins réguliers permettent à votre animal de conserver des dents saines jusqu’à un âge avancé.


Le détartrage

    Pratiqué sous anesthésie générale, afin d’intervenir dans les meilleures conditions, il consiste à éliminer le tartre déjà formé grâce à des ultrasons qui pulvérisent les plaques de tartre. A cette occasion, l’état de toutes les dents et de la gencive sont  évalués et les dents déchaussées ou très abîmées sont extraites dans l’intérêt de l’animal. En effet, une dent endommagée est source de douleurs parfois très importantes et peut causer des problèmes plus sérieux si elle est laissée en place.

    Un traitement antibiotique sous forme de comprimés ou de liquide peut être prescrit en prévision de soins dentaires ou à la suite de ceux-ci.


    N’hésitez pas à nous demander conseil ; nous saurons vous indiquer les mesures les mieux adaptées pour préserver la santé buccodentaire de votre animal.